La Vallée des Châteaux de la Loire

La Vallée des Châteaux de la Loire

La Vallée des Châteaux de la Loire en 6 jours ... Les bijoux de la renaissance

Durée : 6 jour(s)

 « LES BIJOUX DE LA RENAISSANCE » LA VALLEE DES CHATEAUX DE LA LOIRE

 

CIRCUIT de 6 JOURS AU DEPART DE PARIS

Avec guide et van pour les bagages

1er Jour : PARIS / BEAUGENCY / CHAMBORD / BLOIS (200 km – 125 miles)

2ème Jour : BLOIS / CHAUMONT / AMBOISE (36 km – 23 miles)

3ème Jour: AMBOISE / VILLANDRY / BOURGUEUIL / SAUMUR (105 km – 66 miles)

4ème Jour : SAUMUR / ANGERS : 85 km (53 miles)

5ème Jour : ANGERS / CHINON / AZAY LE RIDAU (105 km - 66 miles)

6ème Jour : AZAY LE RIDEAU / CHENONCEAU / CHEVERNY / PARIS (300 km – 186 miles)

 


1er JOUR : PARIS / BEAUGENCY / CHAMBORD / BLOIS  (200 km – 125 miles)

Café de bienvenue et formalités de location des motos. Vos bagages seront chargés et acheminés pendant tout le circuit dans ce van équipé. 

Puis, départ pour Beaugency, arrivée prévue aux environs de 11h00.

Visite suggérée du Château de Meung près de Beaugency. C'est l’un des plus vastes et des plus anciens châteaux du Val de Loire. Jusqu’à la Révolution, il fut la prestigieuse résidence des évêques d’Orléans et accueillit de grands noms de l’Histoire de France. Il connut ses moments de gloire, en particulier à la veille de la Révolution lorsque l’évêque d’Orléans Jarente de la Bruyère y investit toute sa fortune pour y recréer un petit Versailles. Il servit également de prison.

Déjeuner libre dans un restaurant local.

Dans l’après-midi, reprise de la route et arrêt à CHAMBORD pour visiter le Château.

Le Château de Chambord est le plus passionnant des châteaux de la Loire au niveau de son architecture. Le modèle original en bois imaginé par l’italien, Domenico da Cortona, fût beaucoup modifié lors de sa réalisation. Leonard de Vinci, qui a conçu un palais pour François 1er à Romorantin,  pourrait être impliqué.  Au premier plan, un château médiéval,  ses quatre donjons en carré dominants, Chambord avait une vigueur de conception lors de la Renaissance. Quatre halls voutés sur chaque étage formant une pièce se rencontrant dans le centre avec une spectaculaire spirale où les visiteurs peuvent monter et descendre simultanément sans se rencontrer ! Tout cela couronné par des lanternes.

Court trajet pour rejoindre BLOIS.

Installation dans votre hotel 3***. Dîner libre et nuit.

 

2ème Jour : BLOIS / CHAUMONT / AMBOISE (36 km – 23 miles)

Petit déjeuner puis départ pour visiter le Château de BLOIS.

Résidence favorite des Rois de France. Il fût la résidence du Comte de Blois, du Duc d’Orléans, des Rois et Reines de France, ainsi que de plusieurs princes en exil.

Le Château Royal de Blois est hanté par la mémoire de tous ces personnages illustres ayant vécus ici.

Puis, court trajet pour rejoindre le Château de CHAUMONT.

Par sa position et son imposante taille, adoucis avec d’élégants motifs de décoration, le Château de Chaumont mène sa fonction originale de citadelle surveillant la région de Blois mais aussi de manoir agréable lors de la Renaissance dans la vallée Royale. Comme seulement environ vingt ans ont séparé les deux campagnes de constructions, les contradictions évidentes entre les styles ne sont, néanmoins, pas incompatibles. Les besoins de sécurité étaient inextricablement liés aux besoins esthétiques. La construction exprimait exactement ces deux aspects avant la destruction de l’aile nord. Une des plus vieilles sections a servi de point de départ pour les rares commandes architecturales ordonnées, excepté au début du 15ème siècle. Le château a alors attendu de recevoir de sensibles travaux de restauration au 19ème siècle.

Déjeuner libre dans un restaurant local.

Après le déjeuner, route jusqu’à Amboise.

Commencé sous le règne de François Ier, tandis que la cour restait généralement à Fontainebleau et au Louvre, les souverains ont toujours apprécié Amboise,  jusqu’à Henri II. Les séjours des monarques à Amboise se firent plus rares à partir du règne d’Henri III.  La cour laissa définitivement la région de la Touraine pour l’Ile-de-France sous Henri IV. 

Juste 500 mètres plus loin, le Château du Clos Lucé sera votre prochaine visite.

Ce fût François Ier qui présenta le Château de Cloux à Leonard de Vinci en 1516 et l’installa ici, sur les conseils de sa sœur, Marguerite de Navarre. Leonard de Vinci a voyagé à travers les Alpes, portant avec lui trois de ses plus remarquables chefs- d’œuvre : Mona Lisa,  St. Anne la Vierge et l’Enfant et Saint Jean- Baptiste, qu’il a achevé au Clos Lucé. Leonard de Vinci a effectué diverses missions pour les Rois telles que concepteur du festival de la Cour, architecte, ingénieur des travaux publics (étude sur le Canal de Romorantin, écluses sur la Loire), ingénieur militaire, urbaniste, conseiller…

En fin d’après-midi, installation à l’hôtel 4****. Dîner libre et nuit au manoir.

 

3ème Jour: AMBOISE / VILLANDRY / BOURGUEUIL / SAUMUR (105 km – 66 miles)

Petit déjeuner  et Départ en direction de l’ouest de Tours pour visiter le Château de VILLANDRY.

Villandry fût amélioré jusqu’en 1536, ce fût le dernier grand Château de La Loire à avoir été édifié pendant la Renaissance. 

Villandry a été construit par Jean le Breton, un des ministres des finances de François Ier, dont on peut voir le blason sur le pignon gauche de la lucarne. 

Son accomplissement le plus impressionnant fût la construction du Château de Chambord, ce vaste changement de majestueuse fantaisie fût supervisé par Le Breton sous l’égide de François Ier. Pendant qu’il dirigeait ce projet, il fit construire tout près du Château de Chambord, une réplique de Villandry appelé Villesavin. Il a d’abord été ambassadeur en Italie, où il étudia l’art des Jardins à l’italienne de la Renaissance. Pour construire le Château tel que nous le connaissons à présent, Le Breton a rasé le vieux château du XIIème siècle, gardant seulement la vielle tour que l’on peut voir derrière la cour principale. 

Continuation en direction de Langeais et visite du Château.

Autour de l’an 1000, la Touraine a été convoitée par deux puissants seigneurs locaux : Le Comte d’Anjou, Foulque Nerra et le Comte de Blois, Eudes Ier.             A la fin du 10ème siècle, Foulques Nerra conquis le site de Langeais, non loin de Tours et y établis un château sur le promontoire. Il n’en reste que quelques traces encore visible aujourd’hui. Durant les quatre décennies suivantes, Langeais a passé des temps difficiles, occupé successivement par les Comtes de Blois et d’Anjou.             Finalement, en 1044, comme le reste de la Touraine, il est tombé entre les mains des Plantagenets et ensuite de leurs descendants qui étaient les Rois d’Angleterre. Ce n’est qu’en 1206 que Langeais est devenu partie du Royaume Français, après la victoire de Philippe Auguste (Roi Philippe II) sur le Roi Jean d’Angleterre. Ensuite, sa possession a été conférée à divers grands Seigneurs proche de la Cour Française.

Continuation vers Bourgueil. Principalement connu pour ces deux appellations de vins: Bourgueil et Saint Nicolas de Bourgueil.

Déjeuner libre dans un restaurant local.

Arrêt dans une cave et dégustation de vin. 

Départ pour visiter « LE CADRE NOIR »

Une école unique au monde ... Le "Cadre Noir" de Saumur, présente lors d’occasions traditionnelles, a pour mission de faire connaitre l’art équestre. Cette visite vous fera découvrir

 le monde des chevaux dans un site prestigieux (tours à cheval, galop, capitonnage).

Plus tard, visite du Château de SAUMUR.

Le château de Saumur est construit sur une hauteur qui commande la vallée de la Loire. Saumur est à l'origine un site fortifié. Une tour maîtresse de plan carré occupait le coteau au 11ème siècle. Il subsiste de cette première construction, le niveau bas qui correspond à la salle voûtée située sous la cour et une face intégrée dans la façade du corps de bâtiment situé à droite de l'entrée.  Au XIII ème siècle, on construit autour de ce "donjon" une enceinte carrée, cantonnée de quatre tours rondes dont la partie inférieure existe encore et est bien visible.

Dans la deuxième moitié du 14ème siècle, Louis 1er d'Anjou, frère de Charles V et de Jean de Berry, transforme cette forteresse médiévale en un château plus élégant.   Le château de Saumur fut, à cette époque, immortalisé par le livre d'heures des «Très riches heures du duc de Berry». Cette peinture, qui illustre le mois de septembre, représente une scène de vendanges, et, au second plan, le château de Saumur. Nous pouvons donc nous faire une idée précise de l'état de l'édifice au XVème siècle. On peut voir toutes les parties hautes du château se découper sur un ciel bleu en un couronnement somptueux : les parapets crénelés, les toitures, les cheminées, les lucarnes, les girouettes aux fleurs de lys dorées

En fin d’après-midi, installation dans un hôtel 3***. Dîner libre et nuit à l’hôtel.


4ème Jour : SAUMUR / ANGERS : 85 km (53 miles)

Petit déjeuner et départ pour visiter le Château de BREZE.

Si le Château de Brézé est unique en son genre, c’est à son propriétaire le Comte de Colbert qu’il le doit ! Ce vrai château de La Loire est en réalité un château sous un château. En effet, sous la surface du château construit entre le XIème et le XIXème siècle, se cache une incroyable forteresse souterraine  et jusqu’à présent fermée au public. Entouré par une équipe de spécialistes en muséographie et patrimoine,     Mr. De Colbert a décidé d’ouvrir son château des toits jusqu’au plus profond des souterrains. 

Puis nous découvrirons “Le village troglodyte”. Rochemenier est un village troglodyte situé sur une plaine. Vous pouvez visiter deux anciennes fermes avec appartements et dépendances sculptés dans la roche, contenants plusieurs centaines d’objets agricoles et meubles, une cour agricole avec des animaux, une chapelle souterraine. Une maison troglodyte modernisée montrant qu’il est toujours possible aujourd’hui, de vivre dans ce type de maison. 

Déjeuner libre à Gennes.

Il sera ensuite possible de faire une dégustation de vins dans un célèbre domaine de Saumur, connu pour son vin pétillant avec l’appellation Saumur Champigny.

Continuation vers ANGERS en passant par la magnifique rive droite de la Loire.

Installation dans un établissement 3***.

Fin d’après-midi libre pour vous balader dans le centre de cette charmante ville. Dîner libre et nuit à l’hôtel.

 

5ème Jour : ANGERS / CHINON / AZAY LE RIDAU (105 km - 66 miles)

Petit déjeuner à l’hôtel puis visite du Château d’ANGERS.

Découvrez l’une des forteresses médiévales les mieux préservées de France. L’architecture du château nous permet de retracer l’évolution de ce site, des premières traces d’occupations par l’homme environ 4000 ans avant JC, y compris la construction de la forteresse et de ses 17 tours par St Louis ainsi que l’appartement Royal, la chapelle et le "châtelet" ou petit château pour les Ducs d’Anjou. Venez et admirez cette superbe forteresse du 13ème siècle, avec ses somptueux jardins et ses fameuses tapisseries dont la remarquable tapisserie de l’Apocalypse.

Départ en direction du Château de CHINON.

Déjeuner libre en cours de route dans un restaurant local.

Après le déjeuner, continuation en direction de Chinon pour la visite de son Château. À la croisée de trois provinces : l’Anjou, le Poitou et la Touraine, l’éperon rocheux où se dresse la forteresse royale de Chinon est un site stratégique occupé dès l’Antiquité et convoité de tout temps. Un château s’y installe au Xe siècle au plus tard : à cette époque le comte de Blois, Thibaud le Tricheur y fait construire une tour. 

Mais c’est Henri II Plantagenêt, comte d’Anjou et roi d’Angleterre à partir de 1154, qui va donner à la forteresse sa silhouette actuelle.  

Le déclin de la forteresse s’amorce au XVIIe siècle avec le cardinal de Richelieu qui en est propriétaire. En 1808, le monument est gracieusement cédé au Conseil d’Arrondissement aujourd’hui le Conseil général.

Après cinq années d'un chantier de restauration sans précédant en Europe, visant à redonner à la forteresse sa splendeur militaire et sa cohésion d'antan, bienvenue dans la forteresse du IIIe millénaire !

Nous poursuivrons jusqu’à AZAY LE RIDEAU où vous pourrez visiter  le Château.

Le château d'Azay-le-Rideau est situé en région Centre-Val de Loire. Édifié sur une île au milieu de l’Indre, l’édifice, tel qu'il se présente aujourd'hui, fut élevé sous le règne de François Ier, par un riche financier, Gilles Berthelot, qui souhaitait concilier innovations venues d’Italie et art de bâtir à la Française. Situé au sein d’un écrin de verdure, le château baigne dans les eaux de l’Indre où se reflètent ses façades. Classé monument historique, le château d’Azay-le-Rideau exprime tout le raffinement d’un château de la première Renaissance française.

Installation dans votre hôtel 3*** Diner libre et nuit à l’hôtel.

 

6ème Jour : AZAY LE RIDEAU / CHENONCEAU / CHEVERNY / PARIS

(300 km – 186 miles)

Petit déjeuner à l’hôtel puis départ pour la visite du Château de CHENONCEAU.

Construit sur la rivière du Cher, où la beauté unique de son architecture se reflète dans l’eau, le Château de Chenonceau est situé à la fin du Val de Loire. Le Château des Dames comme il apparait dans les livres d’Histoire français, doit une large partie de son charme aux femmes. Il a été construit en 1513 par Katherine Briçonnet, rendu encore plus élégant par Diane de Poitiers et Catherine de Médicis et sauvé des rigueurs de la Révolution Française par Madame Dupin. Le charmant environnement, le jardin et le parc qui l’entoure ajoute une impression de délicatesse émanant du Château. 

Chenonceau n’est pas seulement remarquable par son architecture et son histoire mais aussi par ses collections d’excellente qualité comme nous pouvons le voir lors de la visite de l’intérieur : meubles datant de la Renaissance, un vaste ensemble de tapisserie du XVIème et du XVIIème siècle et un grand nombre de chef d’œuvres.    Le Primatice, Rubens, Le Tintoret, Rigaud, Nattier, Van Loo sont les noms les plus célèbres parmi ceux que l’on peut trouver là.

Reprise de la route vers Chissay pour un déjeuner libre.

Après le déjeuner, continuation vers Cheverny et visite de son Château.

Situé à 15 km de Blois et 18 km de Chambord, le château de Cheverny est célèbre dans le monde entier pour ses traditions de vénerie et son étrange ressemblance avec Moulinsart, le château cher au capitaine Haddock. Hergé, le dessinateur de Tintin, a d’ailleurs largement puisé son inspiration à Cheverny, où une exposition permanente lui est consacrée. Mais l’intérêt particulier du château de Cheverny réside dans sa splendide décoration intérieure d’époque Louis XII. C’est pour cela que Cheverny l’emporte sur tant d’autres châteaux de la Loire. Sa décoration est restée à peu près telle qu’elle fut réalisée au XVIIe siècle et est magnifiquement entretenue depuis par la famille Hurault, qui en est propriétaire depuis sa construction.

Cheverny se dresse au cœur d’un parc immense, que l’on peut également visiter, peuplé de cèdres titanesques et autres essences rares.

Il est maintenant temps de rentrer à PARIS par l’autoroute.

Arrivée en fin d’après-midi et restitution des motos.  

franceonwheels

Autres circuits
universalriders Universal Riders